Hypothèque 101 – les notions de base



Il y a beaucoup de choses à quoi penser lorsque vous envisagez une hypothèque : votre mise de fonds, le type d’hypothèque, la durée de votre remboursement, le montant des paiements mensuels que vous pouvez vous permettre, le taux d’intérêt hypothécaire.

KConnaître le jargon des hypothèques vous aidera à mieux comprendre les aspects financiers de l’achat d’un bien immobilier.


Amortissement :

Il s’agit du temps nécessaire pour rembourser avec intérêts une hypothèque sur un bien immobilier. En général, cela se fait entre 5 et 30 ans, mais si vous souhaitez rembourser votre hypothèque plus rapidement, vous pouvez raccourcir la période d’amortissement et effectuer des versements hypothécaires plus élevés.

Durée :

Il s’agit de la durée du contrat hypothécaire avec votre prêteur. Généralement, les conditions hypothécaires sont de 4 à 5 ans, bien qu’elles puissent être plus courtes ou plus longues. À la fin de la période, vous pouvez soit rembourser l’hypothèque, soit renouveler le contrat hypothécaire avec votre prêteur.

Types d’hypothèques les plus courants :

Prêt hypothécaire ouvert : Vous êtes travailleur autonome avec un revenu variable? Vous pourriez bénéficier de la flexibilité de pouvoir rembourser votre hypothèque plus rapidement en augmentant vos paiements mensuels ou en effectuant un paiement forfaitaire sans pénalité. Cependant, vous paierez un taux d’intérêt plus élevé qu’un prêt hypothécaire fermé en échange de cette flexibilité.

Prêt hypothécaire fermé : parce qu’elles offrent un taux d’intérêt inférieur, les hypothèques fermées sont l’option de financement la plus courante. Toutefois, si vous souhaitez augmenter vos remboursements réguliers ou faire un paiement forfaitaire, vous devrez subir des pénalités importantes.

Hypothèque inversée : destinée aux propriétaires âgés de 55 ans ou plus, un prêt hypothécaire inversé vous permet d’emprunter jusqu’à 55 % de la valeur actuelle de votre résidence principale tout en conservant la propriété.

Considérations relatives aux taux d’intérêt :

Prêt hypothécaire à taux fixe : votre taux d’intérêt et votre paiement demeurent fixes pendant la durée de l’hypothèque. Puisque les intérêts ne changent pas, vous savez exactement quand votre hypothèque sera entièrement remboursée et combien vous paierez à chaque mois. Le taux d’intérêt initial est souvent plus élevé qu’un taux d’intérêt variable et vous êtes immobilisé pour la durée de l’hypothèque.

Prêt hypothécaire à taux variable : votre taux d’intérêt fluctuera selon le taux de prêt préférentiel de votre prêteur. Si le taux préférentiel diminue, votre taux d’intérêt peut suivre, ce qui signifie qu’une plus grande partie de vos paiements serviront à payer le montant principal. À l’inverse, si le taux préférentiel augmente, une partie moindre de votre paiement sera versée en remboursement du montant principal, ce qui prolongera la période d’amortissement.

Hybride : ce type d’arrangement hypothécaire permet à un emprunteur de diviser son hypothèque entre des composantes fixes et variables selon un pourcentage (le plus courant entre 50-50).


Vous prévoyez d’acheter une habitation?

Acheter une maison est probablement l’une des plus grandes décisions financières que vous aurez à prendre. Mais c’est aussi un processus chargé d'émotions car vous arrivez à une étape importante de votre vie. La recherche de la maison parfaite est une période à la fois passionnante et stressante. Utilisez notre liste de vérification pour vous assurer que vous avez couvert toutes les décisions pratiques et émotives.

En lire plus.